La blépharoplastie est une opération courante en chirurgie esthétique. Elle consiste à en finir avec le regard fatigué et à supprimer les disgrâces et autres défauts esthétiques saillants autour des yeux. On peut trouver différentes informations sur ce type de chirurgie sur www.philippeletertre.com/chirurgie-esthetique/regard-blepharoplastie. Mais pour plus de renseignements concernant cette opération, voici un dossier spécial sur la blépharoplastie, pour éclairer la lanterne des personnes souhaitant y avoir recours.

Définition de la blépharoplastie

Avec le vieillissement, on est souvent confronté à certaines disgrâces. Mais ces dernières peuvent aussi être héréditaires envers une Blépharoplastie à Nice. Heureusement, il existe aujourd’hui une opération qui permet d’atténuer les effets de l’âge. La blépharoplastie aide en effet à faire disparaître les rides et les poches sous les yeux. Elle corrige aussi les paupières tombantes qui sont dûes à un affaiblissement de la tonicité de la peau. Dans certains cas et pour certaines personnes, les crèmes anti-âges sont efficaces pour leur redonner un regard plus beau tandis que pour d’autres, il faut avoir recours à la chirurgie esthétique des paupières.

Objectifs de la blépharoplastie

La blépharoplastie, également nommée la chirurgie ou le lifting des paupières, tend à lutter contre le vieillissement constaté au niveau des paupières qui donne au visage son aspect à la fois plissé et fatigué. Ce type de chirurgie a pour but de redonner leur tonicité aux paupières tombantes. Il vise aussi à éliminer les rides qui se forment sous les yeux et à enlever les cernes et les poches graisseuses. Bien sûr, la blépharoplastie ne va pas modifier le regard des personnes qui y ont recours. Elle peut aussi être associée à d’autres chirurgies du visage afin de corriger les autres imperfections de la peau.

La blépharoplastie pour prévenir l’altération cutanée

C’est à partir de quarante ans que, homme ou femme, ont recours à cette chirurgie esthétique des paupières. Mais on peut aussi la pratiquer plus précocement pour les disgrâces d’ordre héréditaire. Elle est pratiquée sous anesthésie, qui peut être soit locale, soit générale, soit vigile. Dans tous les cas, les personnes qui ont recours à ce type d’intervention, qui dure moins d’une heure, peuvent sortir le jour même de l’hôpital. Le praticien fera en sorte de rendre le résultat de l’opération le plus naturel possible afin de ne pas déformer l’expression du regard de la personne qui subit l’intervention. Après la blépharoplastie, l’apparition d’un œdème, de larmoiements ou d’ecchymoses dépendent de chaque individu. On peut aussi faire face à des troubles visuels mais qui se résorbent rapidement grâce à l’application de collyre hydratant.